CentrEau

À propos

CentrEau, le Centre québécois de recherche sur la gestion de l'eau, est un regroupement multisectoriel québécois de chercheurs experts de la gestion de l’eau. Il regroupe des chercheurs et chercheuses et des étudiants et étudiantes aux cycles supérieurs de 11 établissements différents. Il est financé par le programme de regroupements stratégique du Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT).

Mission

La mission de CentrEau est de mettre en œuvre une meilleure gouvernance de l’eau afin d’assurer aux populations une sécurité hydrique face aux changements globaux.

Vision

Être le portail de la recherche sur la gestion de l’eau au Québec.

Objectifs

Le principal objectif de CentrEau est d'augmenter la résilience et la sécurité hydrique des sociétés et des écosystèmes face aux changements globaux à l'aide d'une meilleure gouvernance de l'eau. CentrEau fournit des solutions transdisciplinaires adaptées à la société de demain en vulgarisant et communiquant ses résultats aux décideurs et décideuses et citoyens et citoyennes. Il forme du personnel hautement qualifié rompu à l'interdisciplinarité en favorisant la recherche multisectorielle et collaborative, offre une plateforme de transfert des savoirs entre disciplines et partage avec ses membres des infrastructures de recherche à la fine pointe des connaissances. CentrEau, de par sa complémentarité avec les autres regroupements, fait le pont entre les structures de recherche déjà existantes au Québec. Le regroupement se veut un leader rassembleur et c'est pourquoi il sert de moteur pour mousser la complémentarité des expertises entre les regroupements.

Historique

CentrEau fut d'abord créé à l'Université Laval le 13 novembre 1969, sous le nom de Centre de recherches sur l'eau (CENTREAU). Grâce à une subvention du Ministère de l'Énergie, des Mines et des Ressources du Canada, CENTREAU pris rapidement son envol et contribua à l'expansion des recherches sur l'eau à l'Université Laval en plus de contribuer à la formation de spécialistes dans ce domaine. En 1971, le centre comptait déjà 42 chercheurs membres. CENTREAU se voulait déjà, à l'époque, un centre interdisciplinaire qui traitait autant de sciences pures que de sciences sociales et avait une volonté de se tourner vers la recherche de solutions aux problèmes dans les pays en voie de développement. En 1976 sont lancé les Cahiers de CENTREAU. Ces cahiers constituent une collection d'études qui fait connaître les travaux des chercheurs de l'Université Laval dans le domaine de l'eau. Le centre cesse ses activités au milieu des années 1980.

Consultez les cahiers de CENTREAU, publiés entre 1976 et 1979 et les rapports annuels du centre »

Avec la création du programme d'études en génie des eaux et du fait de l'ampleur des recherches sur l'eau qui sont produites à l'Université Laval, il semblait tout naturel de relancer ce grand centre de recherche en 2015 au sein de l'Université Laval. 

Puis, devant l'évident besoin pour un groupe fédérateur sur l'eau au sein de la province, le centre fut agrandi à l'ensemble du Québec et déposa une demande de financement comme regroupement stratégique auprès des Fonds de recherche du québec (FRQ) en 2018. À partir du 1er avril 2019 CentrEau a été officiellement reconnu à titre de regroupement stratégique. Ainsi, CentrEau regroupe maintenant 50 chercheurses et chercheurs réguliers et environ 300 étudiantes et étudiants de 11 établissements à travers la province de Québec.

De son côté, le Centre de recherche sur l'eau de l'Université Laval est devenu le c-EAU, l'un des chapitres locaux de CentrEau.