Axes de recherche

    Axe transversal : Gouvernance bleue

    Cet axe est interdisciplinaire et transversal puisqu’il induit dans les autres axes une vision à long terme qui s’articule autour des notions de vulnérabilité, d’incertitude et de résilience. Les liens entre l’eau, les changements globaux et la vulnérabilité des populations sont très étroits. En effet, l’eau est présente à tous les niveaux des écosystèmes et impliquée dans les secteurs clés des sociétés, alors qu’elle est aussi le principal aléa associé aux changements globaux auquel les communautés sont exposées. Les changements globaux abordés sont surtout climatiques et sociaux (démographiques, politiques publiques, urbanisation, etc.). Le GIEC a conclu que les systèmes actuels de gouvernance de l’eau ne sont pas en mesure de faire face aux défis liés au changement climatique. Les projets de cet axe sont complémentaires à l’analyse de la gouvernance et alimentent la réflexion sur les règles, politiques et pratiques entourant la prise de décision dans un contexte d’interdépendance. 

    Chercheurs de l’axe : François Anctil, Rosa Galvez, Nathalie Gravel, Louis Guay, Paule Halley, Frédéric Lasserre, Mir Abolfazl Mostafavi, Marie-Hélène Parizeau, Habib Saidi, Emiliano Scanu et Amaury Tilmant

    Axe 1 : Villes & Collectivités

    Cet axe place la vie collective au centre de la recherche sur l’eau. Les enjeux reliant l’eau, l’énergie et l’adaptation aux changements climatiques présentent des défis majeurs que les communautés et gouvernements devront relever. Les villes, villages et collectivités éloignées doivent être repensés et leur résilience augmentée : les empreintes hydrique et carbone, la consommation énergétique, la gestion des eaux, les usages récréotouristiques de l’eau, l’exode rural et climatique et la gestion des risques sont autant de facteurs à prendre en compte pour leur gestion. Les différentes cultures de l’Homme et les changements historiques de la gestion de l’eau viennent également modifier la façon dont on perçoit et conçoit les services et la valeur économique de l’eau ainsi que des ressources récupérées des eaux usées. C’est également dans les collectivités que se trouve une bonne partie du moteur économique des sociétés puisque l’eau joue un rôle critique dans les activités industrielles.

    Chercheurs de l’axe : Christian Bouchard, Sylvie Daniel, Caetano Dorea, Nathalie Gravel, Safia Hamoudi, Markus Herrmann, Antoine Karam, Faïçal Larachi, Roxane Lavoie, Paul Lessard, Brian Morse, Daniel Nadeau, Geneviève Pelletier, Manuel Rodriguez, Jean-Baptise Sérodes, Céline Vaneeckhaute et Peter Vanrolleghem

    Thématique 1.1 : Villes – Outiller les collectivités pour qu’elles deviennent intelligentes, résilientes et éduquées à l’eau

    Thématique 1.2 : Petites collectivités – Comprendre les enjeux spécifiques de gestion de l’eau des collectivités isolées et développer une gestion adaptée

    Thématique 1.3 : Industries/Secteur économique secondaire – Améliorer la prise de décision sur le rôle de l’eau dans l’économie

    Axe 2 : Bassins versants & Occupation du territoire

    La gestion de la ressource eau des milieux naturels et aménagés à l’échelle des bassins versants est un enjeu majeur. La multiplicité des usages et des conflits potentiels, la diversité des occupations du territoire et la complexité inhérente du cycle hydrologique posent de nombreux défis tant scientifiques, techniques, qu’environnementaux. Seule une mise en commun des connaissances et des expertises de domaines scientifiques complémentaires permettra le développement de solutions optimales. Cet axe entend examiner ces questions et améliorer nos connaissances en ces matières. Les différents thèmes visent à améliorer nos connaissances sur l’offre hydrologique (thème 2.1), les services écologiques et l’exploitation des ressources naturelles (thème 2.2), les aléas du régime hydro-climatique (thème 2.3) et l’agriculture intelligente (thème 2.4).

    Chercheurs de l’axe : François Anctil, Jean Caron, Sylvie Daniel, Marcel Darveau, Nicolas Derome, Valérie Fournier, Rosa Galvez, Silvio José Gumiere, Safia Hamoudi, Sylvain Jutras, Antoine Karam, Robert Lagacé, Faïçal Larachi, Jean-Michel Lemieux, John Molson, Brian Morse, Mir Abolfazl Mostafavi, Alison Munson, Daniel Nadeau, Léon-Étienne Parent, Reinhard Pienitz, Monique Poulin, Jean-Loup Robert, René Therrien, Grant Vandenberg et Warwick Vincent

    Thématique 2.1 : Comprendre la dynamique de l’offre de la ressource eau

    Thématique 2.2 : Mieux comprendre et optimiser les services écologiques de l’eau et l’exploitation des ressources naturelles (demande de la ressource)

    Thématique 2.3 : Comprendre les aléas du régime hydro-climatique sur le bassin versant face aux changements climatiques

    Thématique 2.4 : Développer des outils innovants pour favoriser l’agriculture intelligente

    Axe 3 : Santé & Alimentation

    Cet axe place l’eau comme vecteur de la santé de l’être humain puisqu’il touche à l’alimentation et à tout ce qui se rapporte à la santé publique. Ainsi, la production agroalimentaire (à partir de la récolte) et pharmaceutique, l’évolution des pratiques alimentaires, mais aussi la contamination et la pollution des sources d’eau sont au cœur de cet axe qui traite de la vulnérabilité des populations. L’eau joue un rôle important dans la production alimentaire et pharmaceutique, mais la façon dont ces industries produisent influence également la qualité de l’eau. 

    Chercheurs de l’axe : Laurent Bazinet, Christian Bouchard, Safia Hamoudi, Roxane Lavoie, Patrick Levallois, John Molson, Thierry Ollevier, Manuel Rodriguez et Peter Vanrolleghem

    Thématique 3.1 : Mieux comprendre les risques pour la santé publique en lien avec l’eau par différentes voies d’exposition

    Thématique 3.2 : Mieux comprendre et gérer les risques émergents de l’utilisation et des rejets de l’eau dans les procédés actuels et futurs de transformation agroalimentaire, pharmaceutique et nutraceutique